Speed Dating Love Affinity dans la presse

Sans titre

Article Speed Dating dans l'écho Mulhousien d'avril 2015

Article paru dans l’écho Mulhousien d’avril 2015.

 

 

 

Article et photo par Alain Cheval, Journaliste aux DNA

Article et photo par Alain Cheval, Journaliste aux DNA

 

Love Affinity dans le journal l'Alsace

Un grand merci au journal l’Alsace et à Véronique Stoeferlé pour son article touchant du 20/08, intitulé « Speed Dating. Un retour aux rencontres non virtuelles », sur mon premier Speed Dating et mes raisons de me lancer dans ce secteur. Ce Speed Dating fut dans l’ensemble un succès, avec 24 participant et une bonne ambiance. Un extrait de l’article :

« Speed Dating. Un retour aux rencontres non virtuelles »

À l’ère du virtuel et de la multiplication de sites de rencontres via internet, Sébastien Cozzi, de Feldkirch, a décidé d’organiser une rencontre speed dating à Mulhouse. Titulaire d’un master en informatique, le jeune homme a mûrement réfléchi son projet avant de se lancer.

Pourquoi vous lancer dans le speed dating ?

Je trouve qu’il n’y a rien de mieux que les vraies rencontres, là où l’on peut échanger sans avoir à faire de longues phrases. J’ai décidé d’en faire une soirée festive où, même si l’on ne rencontre pas l’âme sœur, on pourra passer une bonne soirée et peut-être même tisser des liens d’amitié.

Quel est le principe ?

L’apéritif du speed dating est basé sur des échanges de 7 minutes à chaque fois et ensuite pour le dîner, les participants pourront s’asseoir en fonction des affinités. Et pour finir, après le repas, un DJ les fera danser.

Comment vous est venue l’idée ?

Je suis célibataire, je connais les préoccupations de ces derniers. Sur les sites de rencontres on peut mettre un peu de tout, même tricher. Et je trouve que c’est une perte de temps de discuter sans se voir pour peut-être être déçu lors de la première rencontre. Je pense que lorsqu’on croise quelqu’un, on voit d’emblée s’il y a attirance ou pas, alors pourquoi perdre du temps ?

Ma devise : l’excès de solitude est dangereux pour la santé.

Pourquoi Mulhouse ?

Je pense qu’il n’y a plus eu de speed dating depuis longtemps dans ce secteur-là. Je suis client occasionnel d’un restaurant à la déco chaleureuse, tenu par des exploitants fort accueillants, Le petit sot-l’y-laisse. C’est donc tout naturellement que je me suis tourné vers eux pour ma première soirée, ils ont de suite adhéré au concept.

 

Et pour la suite ?

Je souhaite développer le concept notamment dans la région guebwilleroise, souvent un peu oubliée et par la suite ailleurs. J’ai trouvé ma voie, j’ai vraiment envie de m’investir totalement. J’ai d’ailleurs beaucoup donné de mon temps et de mon énergie pour cette première édition, j’espère que les célibataires de tous âges seront au rendez-vous. Il faut venir sans complexes ni appréhension, la soirée sera détendue et festive, une bonne manière de rompre la routine de la semaine et de s’offrir un dîner en bonne compagnie.

 

http://www.lalsace.fr/haut-rhin/2014/08/17/sebastien-cozzi-propose-des-rencontres-non-virtuelles